Les pesticides seront interdits dans les espaces verts publics et privés

Publié le dans Planète.

L’utilisation non agricole des produits phytosanitaires représente entre 5 % et 10 % de leur utilisation globale. Une loi a été adoptée le 23 janvier 2014 pour interdire l’usage des produits phytosanitaires par les collectivités et, à terme, par les jardiniers amateurs.

A partir du 1er janvier 2020, les collectivités ne pourront plus utiliser de produits phytosanitaires pour l’entretien de leurs espaces verts. Dans un intérêt de sécurité publique, aéroports, voies ferrées et autoroutes resteront exclus du champ de cette loi. Quand aux pesticides, ils continueront à pouvoir être utilisés en cas d’urgence sanitaire (présence de nuées de moustiques ou de nids de frelons asiatiques par exemple). Beaucoup de communes ont intégré la non utilisation de produits phytosanitaires en utilisant des désherbeurs thermiques et en remettant à l’honneur la binette. Elles sont parfois critiquées par les administrés qui supportent difficilement que les herbes folles repeuplent trottoirs ou cimetières.

Quand à la moitié des Français qui possèdent un potager ou un jardin d’agrément, ils devront abandonner en 2022 l’utilisation de ces produits.

Le calendrier peut paraître lointain mais il tient compte de l’obligation qu’auront les collectivités à former leurs personnels à de nouvelles pratiques et les industriels à proposer des solutions plus naturelles.

Il faut rappeler que le danger potentiel liés aux produits phytosanitaires concerne au premier chef leurs utilisateurs directs et non les consommateurs exposés à leur présence éventuelle sous forme de trace dans l’alimentation et l’eau. Pour sa part, l’eau du robinet ne représente qu’entre 5 % et 10 % de la totalité des apports acceptables.

Dans son bilan de la qualité de l’eau au robinet  du consommateur vis-à-vis des pesticides en 2011-2012,  le ministère de la santé conclut : « Les eaux distribuées sont généralement de bonne qualité vis-à-vis des pesticides. En 2012, 95,5 % de la population ont été alimenté par de l’eau en permanence conforme aux limites de qualité ».

 

Mots-clés : , , , , , , , , ,

7 commentaires

  1. http://netcheck.tech/safeclick.co 11 octobre 2016 à 7 h 15 min

    For Jews this hierarchy of preferences makes sense: Jews and Israel first, all Third Worlders second, especially if they can be used against Whites, and Whites third (if at all). Whites "deserve" the third place only if they obediently serve the two first preferences. Giving advice to Palestinians how to apply for college in America is of course code for immigration and that serves the "higher purpose" of White Genocide. Conclusion: Jeffrey Goldberg is a true Jew.

    Répondre
  2. kreditkarten eu richtlinie 22 octobre 2016 à 18 h 15 min

    > Ph.HOui j’avais consuté le Gradus. Son interprétation de l’ « ad personam » ne me paraît pas très… catholique. Lalande ne mentionne pas cet argument. La distinction de Plantin a le mérite d’être claire et opératoire.

    Répondre
  3. http://www./ 13 novembre 2016 à 20 h 09 min

    God fredagsmorgen og hurra for super give away – igjen. Jeg har forelsket meg helt i hjørnerammen Empire Frame og skulle gjerne legge i litt ekstra og sikret meg den. Da er det bare Ã¥ krysse fingrene. Ha en finfin dag!

    Répondre
  4. http://www./ 15 novembre 2016 à 8 h 01 min

    j we sounded just like that in the 8:30 class! standing up out of a :10 squat is brutal. thanks, meaghan yay birthday burpees! 100# jerk – 5# PR – and the first sub-10 minute mile i’ve ever run. not too shabby for an old lady.happy new year, all

    Répondre
  5. http://www./ 8 janvier 2017 à 2 h 03 min

    Hello there I like your blog. Would you like to guest submit on my own someday? If so make sure you tell me by way of e-mail or just answer this particular opinion simply due to the fact I subscribed to announcements and can realize if you do.

    Répondre

Laisser son avis

XHTML: Vous pouvez utiliser : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>