Histoire de robinet

Publié le dans Eau du robinet.

Les robinets sont les objets dont vous vous servez le plus dans la maison. Pourtant, ils restent des inconnus. Deux ou trois choses que je sais d’eux !

Le mot “robinet” vient de robin qui, dès le moyen-âge, désignait un mouton. En effet, l’extrémité des tuyaux des fontaines publiques était souvent ornée d’une tête de mouton stylisée, thème décoratif très courant. L’usage des robinets semblait établi au XVIIème siècle comme l’atteste la locution “tenir le robinet” qui signifiait “pouvoir disposer et user d’une chose à volonté”.  Lorsque la distribution d’eau courante succède aux fontaines à réservoir, c’est naturellement que la pièce qui permet de laisser passer ou de retenir le flux d’eau conserve l’appellation de robinet. En 1835, on dit d’un bavard prolixe et insipide qu’il est un “robinet d’eau tiède”. A la fin du XIXème, apparait le métier de robinetier, qui fabrique ou est marchand de robinets (le robinetier existe toujours mais c’est désormais un métier du nucléaire) . Je ne m’attarderais pas sur la désignation familière de la verge d’un petit garçon et je n’ose pas vous dire que, selon Le Robert, dictionnaire historique de la langue française, “roubignoles” aurait la même origine étymologique que robinet. Revenons donc à nos moutons…

Aujourd’hui, la révolution du robinet est en marche : toujours plus design, il devient intelligent et écolo et réduit la facture.  Il y a l’aérateur que l’on pose sur le robinet et fait économiser 30 % d’eau. Il y a  le robinet mitigeur qui, en laissant couler 8 litres d’eau à la minute donne la sensation qu’il y a toujours 14 litres à la minute. Il y a le “mains libres”, de plus en plus utilisé dans les collectivités et qui arrive également à la maison. Sans poignée ni manette, il s’ouvre et se ferme automatiquement. Il favorise une plus grande hygiène, un entretien facilité et une consommation contrôlée jusqu’à -70 % par rapport à un robinet classique. Laissez parler l’artiste qui est en vous en adaptant votre robinet à votre déco car désormais le robinet prend des couleurs. Sachez aussi qu’il existe un robinet fluo : dès que la lumière s’éteint, le robinet brille dans le noir grâce à ses deux baques phosphorescentes. Même si c’est moins utile dans le quotidien que de savoir qu’il est impératif de traquer les fuites : un robinet qui goutte, c’est 4 litres perdus par heure.

Enfin, petit coup de chapeau à Horus, entreprise française du robinet “made in France, fabriqué en Alsace” dont chaque pièce est polie à la main. On retrouve cette Rolls du robinet dans les hôtels 5 étoiles et les maisons les plus fastueuses du monde entier.

Après cette lecture, vous ne poserez plus vos mains sur un robinet par hasard.

 

© Fotolia.com

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , ,

Laisser son avis

XHTML: Vous pouvez utiliser : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>