Tempête Alex : les collectivités s’activent pour maintenir l’eau courante

Publié le dans Eau du robinet, Eau et Climat, Pratique.

Continuité des services de l'eau

En provoquant des crues d’une grande violence et des effondrements de terrains, le passage de tempête Alex le 2 octobre a littéralement défiguré les vallées de la Vésubie, de la Tinée et de la Roya (Alpes maritimes). En seulement 24 heures, il est tombé à certains endroits l’équivalent de 3 mois de pluie !

Des maisons emportées par les flots, des ponts et des routes détruites et surtout un bilan humain lourd : à ce jour, on recense 7 morts et 12 personnes disparues.

Des villages demeurent inaccessibles par l’effondrement des structures routières et sont privés d’eau et d’électricité.

Pour les autorités, rétablir l’alimentation en eau est une urgence absolue.

Des stations de traitement des eaux et des canalisations endommagées par les intempéries

Depuis le passage de la tempête Alex, les terrains accidentés ralentissent les secours. La violence des intempéries a eu pour effet d’endommager les stations de traitement et les canalisations. Le village de Saint-Martin-Vésubie s’est vu privé d’eau durant 4 jours. D’autres villages, comme Fontan ou encore Breil-sur-Roya, ont aussi été lourdement touchés privant brutalement ses habitants d’eau courante et d’électricité.

Pour réapprovisionner en eau ces vallées totalement sinistrées, les secours s’organisent et les services de l’eau s’activent.

Des installations d’urgence pour rétablir l’eau courante et la rendre potable 

Pour répondre au plus vite aux besoins urgents en eau potable des populations isolées de la vallée, les mairies et les habitants du village s’organisent pour distribuer des bouteilles d’eau aux habitants.

L’armée vient également en renfort pour ravitailler la population en eau potable et venir en aide aux familles les plus isolées, notamment en acheminant l’eau par des systèmes de tyrolienne ou par hélicoptère lorsque l’accès est possible.

A Breil-sur-Roya, les équipes de l’opérateur et de la communauté d’agglomération acheminent de canalisations pour rétablir au plus vite l’accès à l’eau courante.

En parallèle, des palettes de bouteilles d’eau et des citernes permettent de pallier l’urgence en attendant le rétablissement de la situation.

A Saint-Martin-Vésubie, des secouristes ont installé un dispositif d’urgence pour fournir de l’eau. Ce sont quelques 15000 litres d’eau qui ont été pompés quelques mètres plus bas avant d’être acheminés dans des camions citernes vers le dispositif d’urgence. Cette eau brute est ensuite stockée dans des bâches puis passe dans des machines de filtration. L’eau filtrée retourne dans les bâches de stockage pour être analysée et considérée par l’Agence Régionale de Santé comme de l’eau propre à la consommation, ce qui déclenche l’autorisation de distribuer l’eau aux habitants. Les secouristes peuvent alors actionner une machine qui distribue des sachets d’eau.

Un poste de regroupement pour accélérer le rétablissement du service de l’eau

Afin de faciliter et d’accélérer la mise en œuvre des différentes opérations de terrain, l’entreprise qui est délégataire des services d’eau et d’assainissement a proposé de mettre son local à disposition pour installer un poste de regroupement destiné à accueillir les techniciens et ingénieurs du service “Eau et Assainissement”.

Situé le long de la voie ferrée, au plus près de l’aire d’atterrissage des hélicoptères et du poste de commandement de la préfecture installé dans la caserne des pompiers, ce centre opérationnel de coordination est désormais le point névralgique d’intervention où sont étudiées toutes les solutions pour rétablir le plus rapidement les réseaux d’eau potable et d’assainissement dans les communes sinistrées.

Cette organisation a déja contribué au raccordement de près de ¾ des foyers du territoire sinistré. Les efforts se poursuivent sur la commune de Tende dont 1/3 des foyers a déjà pu être raccordé à ce jour.

Laisser son avis

XHTML: Vous pouvez utiliser : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>