20 ans d’opinions positives sur l’eau

Publié le dans Evènements.

Le Centre d’information sur l’eau a fêté les 20 ans de son étude d’opinion annuelle “Les Français et l’eau” le 6 décembre 2016 à la Maison de la Radio. Si l’on compare la situation actuelle à ce qu’elle était il y a 20 ans, trois points majeurs apparaissent avec beaucoup de netteté, en termes d’évolutions.

Un travail d’information sur l’eau du robinet qui porte ses fruits

Le niveau d’information des Français sur leur eau et son service s’est spectaculairement amélioré : 21% déclaraient être bien informés en 1996 vs 53% en 2016.

Les consommations d’eau du robinet ont supplanté celles d’eau en bouteille

Probablement portée par des taux de confiance et de satisfaction qui sont restés élevés depuis 20 ans, l’eau du robinet gagne du terrain sur l’eau en bouteille depuis le début des années 2000, jusqu’à l’avoir dépassée en 2005 et la distancer aujourd’hui de 19 points.

Cette préférence désormais affirmée pour l’eau du robinet est probablement à rapprocher des niveaux de satisfaction et de confiance accordés à la qualité de l’eau, qui, au-delà d’inflexions plus ou moins marquées au fil des années, sont restés élevés ces vingt dernières années.

Plus de 8 Français sur 10 (81%) font confiance à l’eau du robinet. Un niveau globalement stable depuis 2003, de l’ordre de 80% (date à laquelle débute cette question dans l’enquête, qui était posée, jusqu’alors, en termes de sûreté).

Dans ce même espace de 20 années, la satisfaction à l’égard de la qualité de l’eau n’a quasiment pas varié, avec toujours 3 français sur 4 satisfaits : de 73% en 1996 à 74% en 2016 (avec des pics de 68% en 2002 et de 80% en 2012)
Ê Une inquiétude accrue pour l’avenir des ressources en eau

Une majorité de français craint désormais de manquer d’eau dans l’avenir

A l’issue de deux décennies, largement marquées par les inquiétudes relatives au réchauffement climatique et par quelques événements écologiques notoires (sécheresses et canicules sur notre sol, tsunamis, etc.), les Français sont sensiblement plus nombreux aujourd’hui qu’il y a 20 ans, à craindre de manquer d’eau dans leur région à l’avenir. En 1996, seuls 32% pensaient manquer d’eau dans leur région dans les années à venir. Ils sont aujourd’hui 54% à partager cette crainte.

Un service de l’eau clairement apprécié des français, sans discontinuer depuis 20 ans

De 1996 à 2016, la satisfaction des français à l’égard du service de l’eau de leur commune se maintient à un niveau très élevé : de 83% en 1996 à 87% en 2016, soit un taux record de satisfaction.

 

 

 

 

 

 

Mots-clés : , ,

Laisser son avis

XHTML: Vous pouvez utiliser : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>