Marseille, capitale de l’eau et du savon

Publié le dans Evènements.

Marseille, capitale européenne de la culture 2013, organise des dizaines d’évènements sous le label Marseille Provence 2013. Des artistes et des industriels ont réuni leur passion pour un hommage à un fleuron de l’histoire industrielle marseillaise : le Savon de Marseille.

Une compagnie des arts de la rue, Générik Vapeur, lance l’idée d’une clepsydre ( horloge mesurant le temps par un écoulement d’eau) en savon de Marseille monumental. La Savonnerie du Midi et la La Savonnerie du Fer à Cheval et leurs maîtres savonniers coopèrent pour construire un moule géant et y couler un savon de 17 tonnes ! Cette fabrication exceptionnelle et démesurée se fait selon la tradition ancestrale : 10 tonnes d’huile végétales mélangées à la soude avec une cuisson à 120° durant plusieurs jours et un acte final délicat, celui où le maître savonnier arrose d’eau le mélange. Le savon de Marseille géant refroidit dans son moule un mois durant avant que des graveurs oeuvrent pendant deux semaines sur inscrire sur les quatre côtés de 3 m de hauteur les propriétés du savon de Marseille.

Pendant ce temps, Générik Vapeur et la Société des Eaux de Marseille construisent un robinet géant marqué “L’eau pure de Marseille”, un réservoir d’eau et un porte-savon en caillebotis. Les techniciens se démènent sur ce projet de «fadat” : il faut amener l’eau, régler le débit pour éroder le savon naturellement et régulièrement et évacuer l’eau écoulée dans une station d’ épuration pour y être traitée et rejetée dépolluée dans le milieu naturel. Un projet culturel qui ne déroge pas aux règles sanitaires de l’eau potable !

On installe le tout sur la célèbre place de la Joliette de Marseille. Lors de l’inauguration en avril 2013, des porteurs d’eau rafraichissent les invités (comme ils l’avaient déjà fait lors du Forum Mondial de l’Eau qui s’était tenu à Marseille  en mars 2012).

Jusqu’en septembre 2013, on pourra admirer cette oeuvre “haut parleur du quartier, des savoirs faire” et observer l’érosion provoquée par l’écoulement de l’eau et les transformations qu’elle génère sur ce cube de savon.

Le savon de Marseille est un trésor populaire et historique mais aussi un super remède de prévention contre les pandémies (diarrhées, infections respiratoires). Eau du robinet et savon forment une association fondamentale pour éviter la prolifération des microbes accumulés à cause de la pollution, la poussière, la sueur et la chaleur. On réduit ainsi leur transmission entre humains.

Alors, même en vacances,  prenez 30 secondes plusieurs fois par jour, pour vous laver les mains à l’eau et au savon.

 

Photo Thinkstockphotos.fr © iStockphoto

Mots-clés : , , , , , , , ,

Laisser son avis

XHTML: Vous pouvez utiliser : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>