La ville doit laisser une place à l’eau

Publié le dans Ma vision de l'eau.

“L’eau jouera un rôle central dans les villes du futur” écrit Claude Michelot, directeur général du bureau d’études dédié à l’environnement et à la construction de villes durables BURGEAP.

La ville a une image globalement négative

L’Observatoire société et consommation (OBSOCO) a réalisé le premier “observatoire des usages émergents de la ville”. Celui-ci montre que la ville a une image globalement négative : les nuisances, le bruit, la pollution, la promiscuité, la fatigue, la cherté l’emportent sur le versant positif que sont la mise à disposition de services, l’effervescence. Ce qui doit amener à repenser l’aménagement urbain et notamment la place de l’eau et de la nature pour changer les villes dont la surutilisation des matières minérales à bouleversé l’équilibre en endommageant la biodiversité et favorisé le développement d’îlots de chaleur.

Du béton à la végétalisation

Il faut rendre les villes perméables en remettant de la terre en surface et permettre ainsi à l’eau de pluie de s’infiltrer pour favoriser la végétation. Il faut faire le choix du parvis végétal plutôt que celui du parvis minéral.

Redonner place à l’eau

Redonner sa place à l’eau dans le milieu urbain du futur c’est reconquérir le territoire qui est naturellement le sien et rétablir son cycle désormais court-circuité.L’eau de pluie après être tombée sur les toits et sur les chaussées est canalisée pour être dirigée vers les stations de dépollution. Or, son cycle naturel est d’être filtrée dans le sol, conduite vers une nappe phréatique avant de retourner dans un cours d’eau pour maintenir la qualité de l’eau.

Copier la nature

Les projets urbains doivent mettre en oeuvre des aménagements pour redonner sa place à l’eau : fossés enherbés comme alternative aux réseaux de canalisations, toitures végétalisées, remise à jour de tronçons de rivières urbaines. Eau et végétal ont un intérêt sociologique car ils sont très appréciés des citadins.

Des technologies qui facilitent la gestion de l’eau

Les technologies participent à ce rôle central de l’eau en milieu urbain car elles facilitent sa gestion. On voit de plus en plus de canalisations équipées de détecteurs automatiques de secteurs de fuites, ce qui permet une maintenance très précise. L’eau permettra aussi d’équilibrer la présence de plus en plus forte de hautes technologies et les espaces végétaux.

Une ville intelligente, c’est aussi une ville qui combine réseaux connectés et présence d’espaces naturels.

 

Mots-clés : , ,

Laisser son avis

XHTML: Vous pouvez utiliser : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>