L’eau, des métiers et des hommes

Publié le dans Ma vision de l'eau.

Pour que chacun puisse bénéficier de l’eau à domicile au quotidien, près de 100 000 salariés jamais très loin de chez nous se mobilisent.  Ces hommes et ces femmes ont pour mission de fournir en continu de l’eau potable, d’agir jour et nuit 365 jours par an et d’accueillir les clients. Leurs métiers font appel à de la technicité, une vigilance quotidienne et une recherche permanente d’innovation. Ces professionnels ont tous en commun la fierté de travailler pour le service public de l’eau.

Au commencement du petit cycle de l’eau : les chercheurs d’eau

Au début, il y a  l’hydrogéologue, le sourcier des temps modernes qui trouve l’eau en étudiant la configuration des sols et évalue le périmètre sur lequel certaines activités doivent être réglementées pour protéger les ressources. L’ingénieur des ressources en eau, qui, en fonction de la variation des besoins en eau de la population et des collectivités, identifie les ressources disponibles, évalue leur qualité (réglementée car n’importe quelle ressource ne peut pas être utilisée pour “faire” de l’eau potable) et définie les procédés de traitement nécessaires. Le chercheur s’intéresse à la diffusion des polluants dans les ressources afin d’organiser la prévention, de mettre en place les traitements adaptés et de trouver la meilleure solution en cas d’alerte. Le contrôleur qualité détecte en temps réel les éventuelles variations de la qualité de la ressource et surveille les analyses automatiques effectuées en continue dans les stations d’observation.

Les experts en qualité : ils assurent notre eau potable

Le chef de l’usine d’eau potable, à quelques kilomètres de notre domicile, dirige son usine comme le commandant d’un navire, qu’il s’agisse d’une petite unité de chloration ou d’une unité de traitement plus complexe. Il assure en continu le traitement de l’eau pour la rendre conforme aux paramètres de qualité et répond à la demande en quantité, y compris lors des heures de pointes de consommation. En cas de crise (pollution, sécheresse, intempéries), il doit prendre des décisions rapides et travailler en liaison avec les autorités pour prévenir la population. Sous ses ordres, il y a le préleveur qui tout au long du parcours de l’eau prend les échantillons qui seront analysés en laboratoire, l’électromécanicien qui veille sur les installations ou les contrôleurs qualité qui effectuent les analyses qui complètent les contrôles officiels.

Les experts du rendement dans les tuyaux : des hommes de réseaux

Le responsable du réseau d’eau potable assure le bon déroulement du transport de l’eau jusqu’au compteur de l’utilisateur. Il encadre les travaux sur les canalisations et le raccordement des particuliers. Il prend les décisions en urgence lorsqu’une conduite se rompt. Le chasseur de fuite vérifie l’étanchéité du réseau. Le fontainier garantit le fonctionnement des châteaux d’eau et des canalisations.

Les protecteurs de l’environnement : ils s’occupent de nos eaux usées

L’égoutier entretient les réseaux d’égouts, cure les collecteurs, surveille les fissures, entretient les stations de relevage… A l’image de l’égoutier avec son casque et ses cuissardes, il faut désormais ajouter celle d’un homme qui travaille sur ordinateur. Le conducteur d’une station d’épuration assure la bonne marche de toutes les opérations de dépollution avant le retour de l’eau dans le milieu naturel. Il doit s’adapter aux circonstances exceptionnelles (violents orages…) et veiller à ce que son usine ne dégage ni bruits, ni odeurs.

Les ambassadeurs du service : 3500 personnes qui sont le visage et la voix du service de l’eau

Le chargé de clientèle planifie les interventions des techniciens, accompagne les usagers dans toutes leurs démarches pour les accueillir, les renseigner et répondre à toutes les questions que les utilisateurs de l’eau peuvent se poser sur leur facture, la qualité de leur eau, leur consommation… Le releveur de compteur qui pointe la consommation des clients du service pour établir la facture mais également avertit en cas d’anomalie de consommation. Ils sont également présents en cas de crise.

Le Centre d’information sur l’eau propose le prêt gratuit d’une exposition accompagnée de son guide de visite sur ce thème des métiers de l’eau.

Photo Thinkstockphotos.fr © Getty Images | Jupiterimages

 

Mots-clés : , , , , , ,

Laisser son avis

XHTML: Vous pouvez utiliser : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>