Quels sont les bons gestes pour mieux consommer l’eau ?

Publié le dans Eau du robinet, Ma vision de l'eau, Mes actes au quotidien.

On vous a sans doute assez rappelé qu’il faut éviter de laisser l’eau du robinet couler et qu’il vaut mieux prendre des douches que des bains. Il est vrai que la préservation des ressources en eau est un enjeu primordial des défis climatiques à venir.

Ceci étant dit, la France dispose d’un réseau d’eau potable de haute qualité, il est donc important de connaître les bons gestes pour bien consommer l’eau du robinet.

Ce que vous devez savoir sur l’eau du robinet

L’eau du robinet suscite parfois de la méfiance chez certains consommateurs. Elle fait pourtant l’objet de contrôles plus stricts que l’eau en bouteille. 

Il faut savoir, en effet, que 70 critères de qualité sont pris en compte avant de valider que l’eau du robinet soit bien propre à la consommation. De plus, cette eau est surveillée de près et contrôlée très régulièrement. Sans oublier un durcissement des réglementations au niveau, entre autres, de la pollution de l’eau au plomb (depuis 2013).

D’après une étude de l’UFC-Que Choisir, 96% des Français peuvent boire de l’eau en toute sérénité (seule une minorité de Français résidant dans de petites communes rurales doivent faire attention). En cas de doute, il est possible de consulter les résultats du contrôle sanitaire de la qualité de l’eau potable sur le site du Centre d’information sur l’eau ou celui du ministère des Solidarités et de la Santé.

L’eau en bouteille, quant à elle, n’est pas traitée comme l’eau du robinet. D’ailleurs, une étude de l’Université de New York pour le site Orb Media et relayée par The Guardian indique que, bien qu’elles puissent être consommées en toute sécurité, 93% des eaux en bouteille des 11 marques étudiées contiennent des micro-plastiques.

On pourrait penser que seul le goût peut faire pencher la balance en faveur des eaux en bouteille. Il n’en est rien. Pour preuve : une expérience du Parisien qui a proposé à une experte mondiale du thé de comparer à l’aveugle l’eau en bouteille et l’eau du robinet. C’est cette dernière qui a été validée par cette spécialiste. A cela s’ajoute la prise de conscience écologique (plastique des bouteilles, rejet de CO2 lié au transport) qui est une des raisons importantes de privilégier l’eau du robinet.

À savoir : malgré les arguments de certaines marques et la présence du logo AB, l’eau bio n’existe pas. On parle d’eau bio pour désigner des eaux plus respectueuses de l’environnement. Pourtant, étant donné que ces eaux ne sont pas issues de l’agriculture biologique, elles ne peuvent pas être considérées comme « biologiques ».

La conservation de l’eau

Que vous soyez plutôt eau du robinet ou eau en bouteille, la conservation de votre eau est un sujet important. Nous sommes, en effet, beaucoup à posséder un verre d’eau pour la nuit ou à laisser l’eau stagner dans une carafe pendant plusieurs jours. C’est une erreur.

La raison : vous laissez le temps aux bactéries de se développer. D’ailleurs, n’avez-vous jamais remarqué une odeur particulière après plusieurs jours ? C’est le signe de la présence de bactéries en grand nombre. Dans ce cas, il est préférable de vider l’eau et de nettoyer votre carafe.

D’après les spécialistes, l’eau doit être conservée au réfrigérateur pendant 48h maximum et son contenant doit être nettoyé régulièrement. 

Faut-il boire une eau qui a mauvais goût ?

En fonction des communes, l’eau du robinet peut offrir des goûts différents. Cela dépend, en effet, du traitement. Ainsi, certains consommateurs peuvent observer un léger goût de chlore. Rassurez-vous : cela ne veut pas dire que cette eau est impropre à la consommation. Le chlore utilisé pour le traitement de l’eau est régulé et contrôlé pour ne présenter aucun risque pour la santé.

Si vraiment ce goût vous gêne, vous pouvez laisser l’eau au réfrigérateur pendant 2h avant de la boire.

Toutefois, si vous observez un goût différent de d’habitude, évitez de la consommer. Il peut y avoir un problème au niveau de votre tuyauterie ou des canalisations publiques. Normalement, si la mairie a prévu des travaux, vous êtes prévenu à l’avance. Si ce n’est pas le cas, faites appel à un plombier pour vérifier votre tuyauterie.

Cas particulier : celui d’une absence prolongée. Dans ce cas, l’eau peut avoir stagné dans les canalisations. Ce qui a pu entraîner le développement de bactéries. Ainsi, avant de boire l’eau du robinet, laissez-la couler pendant quelques minutes.

Mieux utiliser son eau pour la préserver

Mieux consommer son eau passe aussi par une véritable volonté de la préserver. Cela implique une utilisation intelligente au quotidien (ne pas laisser le robinet couler pour rien, prendre une douche au lieu d’un bain, récupérer l’eau de pluie pour arroser son jardin…), mais aussi de lutter contre le gaspillage lié aux fuites et aux robinets mal fermés.

Il faut savoir, en effet, qu’un robinet qui goutte représente environ 96 litres d’eau gaspillés par jour. Ce volume peut atteindre 600 litres dans le cas d’une chasse d’eau défectueuse.

Ainsi, il est recommandé de vérifier régulièrement votre consommation d’eau en observant le montant de vos factures. Si vous voyez qu’il augmente sans raison apparente, faites contrôler votre arrivée d’eau par un professionnel. Il est aussi conseillé de contrôler votre compteur au lever et au coucher 2 fois par an au moins pour vérifier que la consommation d’eau ne bouge pas pendant la nuit.

Sans oublier d’éviter de jeter tous les produits néfastes pour la qualité de l’eau dans l’évier ou les toilettes. Nous pensons, par exemple, à la peinture industrielle ou à l’huile de friture qui doivent être amenées en déchetterie. Mais aussi aux lingettes de nettoyage ou désinfectantes et aux masques. 

L’eau est une ressource essentielle. Protégeons-la à l’aide de gestes simples.

 

Un commentaire

  1. BONNEFOY Alain 13 septembre 2021 à 10 h 49 min

    Bonjour,
    Je souhaite soumettre une idée qui concerne la manière dont chacun de nous utilise sa ressource en eau. En utilisant différent types de robinets, j’ai constaté que des économies
    pouvaient être réalisées dans la plupart des foyers, et plus généralement dans presque tous les lieux où se trouvent un robinet. Je recherche un organisme qui puisse mettre en oeuvre un test comparatif fiable pour connaître en chiffres, le gain possible sur la consommation. Si vous êtes intéressé, voici également mon GSM 06 62 63 67 37
    Cordialement
    Alain Bonnefoy

    Répondre

Laisser son avis

XHTML: Vous pouvez utiliser : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>