La Consultation mondiale sur l’eau de l’ONU

Publié le dans Evènements.

En 2000, l’Organisation Mondiale des Nations Unies (ONU) s’était engagée à ce que la pauvreté mondiale soit réduite de moitié en 2015. 189 Nations avaient donc adopté la Déclaration du Millénaire dont sont issus les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). Parmi ces Objectifs, il y avait ceux qui engageaient les États à réduire de moitié les 1,6 milliard d’êtres humains qui ne disposent pas d’une eau saine et les 2,6 milliards qui n’ont pas accès à un système d’assainissement. Même si l’objectif pour l’eau n’est pas encore atteint, la mobilisation conjointe de gouvernements, d’entreprises, de collectivités locales et d’ONG ont tout de même amélioré la situation. l’ONU veut déjà se projeter dans l’avenir et invite donc la société civile à participer au débat  pour la période 2015 – 2035.

L’eau touche toutes les facettes de la vie. Sa complexité en fait un enjeu difficile à discuter

L’eau et l’assainissement sont essentiels pour le bien-être de chaque Terrien, le développement économique et un environnement sain. Les tempêtes, les inondations et les sécheresses ont des effets dévastateurs sur la vie de millions de personnes et sur les écosystèmes mais également sur les progrès déjà accomplis. Si l’eau nous touche au premier chef, il est difficile à chacun d’avoir un avis clair sur chacun des vastes sujets qu’elle englobe.

Une plate-forme The World We Want 2015 a été conçue comme un espace d’échange entre les citoyens et les décideurs des Nations Unies. En effet, il faut que tous nous travaillons pour faire en sorte que les gouvernements nous écoutent et agissent. Les contenus de cette conversation mondiale sur l’eau contribueront à alimenter les 50 consultations nationales organisées par les Nations Unies. La vision collective qui se dégagera servira d’appui à l’ONU, notamment pour mettre en place un nouvel agenda d’actions à partir de 2015.

“Le Monde que nous voulons” rassemblera les priorités énoncées par des habitants du monde entier que ce soit sur l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, la concurrence entre les utilisations de l’eau ou la gestion des ressources en eau en qualité et en quantité.

5 semaines pour prendre la parole

Cette consultation mondiale a lieu du 14 janvier au 17 février 2013.  5 semaines, c’est bien court pour que les participants viennent nombreux donner leur avis sur cette plate-forme. D’autant que les médias se sont montrés bien peu empressés pour les en informer. Des questions clés sont abordées chaque semaine. Si les thèmes “eau et énergie”, “eau et changements climatiques” et “eau et environnement” sont forclos, vous pourrez encore vous exprimer autour de :

– l’eau pour l’alimentation (jusqu’au 11 février)

– l’eau pour la paix (11 au 17 février)

– l’administration, la gestion des ressources en eau pour le développement durable (11 au 17 février).

Beaucoup de contributions intéressantes peuvent encore être faites pour un monde de l’eau meilleur. A vos souris !

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Laisser son avis

XHTML: Vous pouvez utiliser : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>